SONNY TROUPE QUARTET ADD 2 // Jazz Club de Grenoble // 21 FÉVRIER

[eventpost_id= »2212″]

Reflets denses

On avait découvert Sonny Troupé avec Voyages et Rêves, un premier album plein de promesses. Plus qu’une simple carte de visite, il s’agissait d’une carte d’embarquement vers un univers aux frontières des nombreux styles qui composent la personnalité du batteur guadeloupéen. Le gwo ka, ce tambour qui demeure son ancrage, cette musique dans laquelle le fils du saxophoniste Georges Troupé a tout appris. Le jazz, dont il a été tout autant sevré depuis tout jeune, les maîtres des baguettes Max Roach et Art Blakey, et tous ceux avec qui il a échangé, de Kenny Garrett à Lisa Simone. Mais aussi les musiques qu’il a rencontrées depuis qu’il s’est arrimé à Paris, au tournant des années 2.0 : le funk et le rhythm’n’blues, ou encore le métal et les musiques d’Afrique de l’Ouest, sans oublier la diaspora ultramarine. Tous ceux-là résonnaient dans ce premier album, un trip parsemé de samples et citations, qui interrogeait en creux son identité créole.

Toutes les infos ici 

AVANT SCÈNE 3 NUIT DU SLAM // LE BIJOU // 02 MARS

Date: 02/03/2019-20:45 – 23:30

LIBRAIRIE OMBRES BLANCHES :

12H / scène ouverte slam, ouverte a tous-tes, inscriptions sur place uniquement dès 11H30. Un texte de 3 minutes maximum, a cappella ! De midi à 14h 

Entrée libre / Métro Capitole, 50 rue Gambetta, café « côté cour ».

LE BIJOU :

20H / Ouverture des inscriptions pour le tournoi de Slam Poésie. Inscriptions sur place uniquement, Places limitées : premiers arrivés, premiers servis 

20H45 / Tournoi de Slam Poésie. On est en 2019, et certaines personnes croient encore que le Slam est un style de musique, alors que c’est une scène ouverte amateur…. Toute les diversités de création y sont présente, conteurs, comédiens, chanteurs, rappeurs, poètes…. et chaque participant y respectera seulement ces règles : un seul texte de 3 minutes max, de sa création personnelle, a capella, pas de costume, décor, ou accessoire !

22H15 / Performance slam impro avec Olivier Copin : Brillant comédien (Compagnie L’Oeil du Silence à Anglars-Juillac notamment), professeur de théâtre et fine fleur d’impro slam, l’artiste Olivier Copin se livre à des performances marquantes d’inventivité, d’éloquence, d’énergie et de sens. Une quête qui va bien au-delà de l’artistique… et réserve bien des surprises au public !

Le Bijou, 123 Av De Muret, Toulouse
Tram arrêt « Fer à Cheval » / Entrée en participation libre

Avant Scène 2 Nuit du Slam LSF / QDCF / Toulouse // La Chapelle

Avants-scène du festival La Nuit Du Slam
Avant-scène 2 à La Chapelle



Date: 23/02/2019-17:30 - 22:00

17H15 / Inscription à la scène slam, sur place uniquement, places limitées ! Pour faciliter le travail des interprètes, merci d’envoyer vos textes en amont à cette adresse : contact@contrecourantprod.com

18H / Scène ouverte Slam QDCF / LSF :

Des textes de 3 minutes maximum, de création originale, a cappella, sans costume, décor, ou accessoire. Cette scène slam est une scène du collectif national QDCF (Quand Dire C’est Faire), au lieu du traditionnel « un texte dit, un verre offert », ce sera « un texte dit, un euro offert à une association militante » (un euro offert par Contre-Courant Productions, of course). Un chapeau sera à disposition pour ceux qui souhaite donner plus, et/ou seulement écouter. Redonner de la valeur aux performances artistiques. Nous aurons certainement la joie d’accueillir les fondateurs picards de cette idée.

LSF / Les textes seront traduits par des interprètes, pour ceux et celles qui le peuvent, nous recommandons de venir avec vos textes tapés de façon lisible, ce serait un plus pour nous tous.tes.

20H15 / Attifa de Yambolé :

Suite à leur retour d’un voyage au Sénégal, deux collègues bibliothécaires, l’une sourde, l’autre entendante, nous livrent leurs visions de l’Afrique. Pleines d’enthousiasme et bien décidées à nous le faire partager, elles vont s’essayer au conte africain dans la plus pure tradition. Conteuses maladroites, elles multiplient les digressions et enchaînent, en toute naïveté et bonne conscience, préjugés et stéréotypes raciaux. A ce racisme inconscient, s’ajoutent les clichés et les décalages qui existent bien souvent dans les rapports entre sourds et entendants : les incompréhensions, la fascination naïve pour la langue des signes, l’apitoiement… Par un subtil miroir à double face, tendu entre les deux femmes et le public, c’est nous tous qu’elles interrogent, sur la différence, sur nos différences.

21H / Tö – Orphée sans frein :

Concert de poète. Des cris d’alerte, des chansons d’amour, des images pour raconter la route humaine. ​A l’aide d’une guitare, d’un mini piano, de menues percussions et de beat-box, Tô produit une musique chaude et dansante proche du dub, de la techno, d’un pop rock métissé. ​Hors case, hors limite de style et de format, il incarne un Orphée du temps présent, sombre et solaire. Sombre comme l’époque et solaire comme le désir de renaître encore et toujours.

Retrouvez nous sur facebook : Avant-scène 2 à La Chapelle

Emplacement
La Chapelle

Carte non disponible

Catégories


AVANT SCÈNE 1 // LE BIJOU // 16 fevr

LA NUIT DU SLAM est une aventure collective née en 2008 de l’envie d’offrir à cet art performatif et poétique des espaces d’expression libres et ouverts à tous partout en France. Onze ans plus tard : mission accomplie ! Amateurs, artistes et curieux sont toujours plus nombreux à s’engager dans cet élan créatif pour assurer ensemble la diversité et la richesse de chacune des éditions, et avant tout pour célébrer la passion du slam, des mots et de la scène.

De part le succès de ces événements, le collectif toulousain Contre-Courant a mis en place les « Avant-Scènes » avec une programmation toujours plus riche, laissant la place à des artistes locaux et à un plublic toujours plus nombreux.

20h Inscription slameurs 

21h Scène ouverte

22h30  Compagnie Oxymores

Voici une tribu d’improvisateurs/trices, Les Oxymores, unie par l’envie d’explorer les champs de l’improvisation théâtrale et de partager, en spectacle, le plaisir de l’inattendu. Pour simplement créer le réel, rendre concret l’imaginaire, revenir de là d’où nous ne sommes même pas encore partis, pour s’amuser et se laisser troubler ensemble. On est comme tout le monde : différents ! Alors, venez voir nos figures de style, on vous accueille avec grand plaisir ! 

Ouverture du bistro à 18h. Petite restauration sur place (pas de restauration classique ce soir là)

MIEGEVILLE // LE CRI ART – Auch // 18 janvier

♦ Ven 18.01 > 21h > gratuit ♦
Renarde [pop]
Miegeville [chanson moderne 2.0]
HEEKA [pop folk]

Renarde. C’est avec cet animal au féminin que Bruno Dibra se lance dans une aventure solo.
La dernière fois qu’on a entendu sa voix, c’était avec son groupe Gabelt. Déjà, il nous dévoilait des envies de chanter en français, avec le titre « Brigit ».
Si on devait placer Renarde entre deux projets musicaux, il se retrouverait très proche de BB Brunes et de Feu! Chatterton. Si vous connaissez Juniore, vous retrouverez aussi un peu de cet esprit dans l’instrumentalisation. Ses chansons parlent d’amour, d’histoires qui déchirent et laissent des traces.
Si l’animal reste encore timide, il commence à sortir de sa tanière. On attend avec impatience de voir la bête sur scène !

De son passé musical (Psykup, M.O.P.A, Agora Fidelio…), Matthieu Miegeville garde en lui, force et dureté. Écorché en rédemption, c’est l’électronique, le piano et la guitare qui l’accompagnent sur scène.
Servi par des mélodies profondes et par des élégances électro, le texte n’a jamais été aussi précis, au travers d’une chanson française moderne et assumée.
Avec Miegeville, place au verbe et à la proximité. Il s’enrichit désormais d’une sensibilité quasi littéraire, dans un style où les mots sont à fleur de peau. La voix elle-même n’a jamais été aussi franche, nous laissant entrevoir l’inspiration de ses auteurs de prédilection : Brel, Sheller, Dominique A, Nick Cave, Miossec.
Miegeville partage alors ses fêlures et ses espoirs, ses combats et ses renoncements, comme un métronome réglé à la fois sur les bpms et sur le cœur des hommes. Miegeville se met à nu dans une humanité apaisée.

Heeka c’est une auteure, compositrice et interprète.
Heeka est emportée par les univers musicaux de Ben Harper et Stevie Ray Vaughan.
Heeka s’inspire des humains qui l’entourent.
Heeka prend sa guitare électro-acoustique et écrit.
Heeka vous partage sa musique non-pervertie.
En formation à Octopus dans la filière « Parcours d’Artiste » (formation financée par la région Occitanie), Heeka est en résidence au Cri’Art du 7 Janvier au 17 Janvier 2019 afin de passer d’une forme solo à un quatuor.

Infos & billetterie : http://www.imaj32.fr/agenda.php?id=420

Atelier Slam – MJC Roguet – Présentation le 09/12/2018 à 14h

La « Nuit du slam » est un projet inter-régional regroupant des slameur-e-s et autres poètes de la scène de diverses villes et régions. À l’occasion de la « Nuit du slam » 2019 à Toulouse, nous voulons intégrer pleinement dans les ateliers, sur les scènes ouvertes et aux spectacles une langue qui manque beaucoup trop sur les planches de nos salles : la Langue de signes française (LSF).

 

En amont de la « Nuit du slam » toulousaine (16 mars 2019), le Conseil Départemental et l’Espace Roguet, en partenariat avec l’association Contre-Courant organiserons des ateliers de création poétique où personnes sourdes et entendantes pourront travailler ensemble. Il y aura ensuite des événements « Avant-scènes » où tout le monde sera encouragé a partager ses talents lors des scènes ouvertes.

Comment ?

Sourd-e-s et entendant-e-s sont conviés à venir participer à deux week-ends d’ateliers en vue d’une
restitution publique par la suite. Le travail d’écriture sera orienté autour du programme inter-régional « Dis-moi dix mots sous toutes ses formes ».

Quand ?

Une demi journée de rencontre le dimanche 9 décembre à 14h, puis deux week-ends d’ateliers d’écriture/signe et mise en scène les week-ends des 16 et 17 février et des 9 et10 mars à l’Espace Roguet.
Restitution le 16 mars lors de la « Nuit du Slam » de Toulouse.

Pourquoi ?

Parce que la LSF est une langue française !

parce que des personnes sourdes sont présentes dans les soirées toulousaines conçues pour les entendant-e-s, mais l’inverse est bien plus rare.

Parce qu’un des buts de la « Nuit du slam » est d’ouvrir les scènes à celles et ceux qui n’ont pas l’habitude de se produire et aux artistes que le public n’a pas forcément l’habitude de voir.

Parce qu’il y a des personnes sourdes non-professionnelles qui écrivent, improvisent, ou chantent en LSF sans forcément se produire, encore moins devant un public entendant.


Pour toutes ces raisons, créatrices et créateurs sourd-e-s et entendant-e-s, nous faisons appel à VOUS !

Si la communication et le rapprochement t’intéressent et tu ronges déjà le bout de ta crayon ou de tes ongles, tu peux te tenir au courant des ateliers et des événements à venir en contactant :

Sonny Troupé Quartet Add 2 // Buenos Aires Jazz 2018

SONNY TROUPE QUARTET ADD 2  sera au Buenos Aires Jazz 2018

Le 17 Novembre à 20h à Usina del Arte

Line Up : Raphaël Philibert : saxophone alto – Thomas Koenig : saxophone ténor – Grégory Privat : piano, sampler, voix – Mike Armoogum : basse, voix – Olivier Juste : tambour ka, voix, chacha – Sonny Troupé : batterie, voix, tambour ka, sampler

Extrait : https://youtu.be/Bt5pJ4s9xjE

Descriptif :
Jazz, Groove Karibe
Un univers aux frontières des nombreux styles composent la personnalité du batteur guadeloupéen Sonny Troupé. Le gwo ka, ce tambour qui demeure son ancrage, cette musique dans laquelle le fils du saxophoniste Georges Troupé a tout appris. Le jazz, dont il a été tout autant sevré depuis tout jeune, les maîtres des baguettes Max Roach et Art Blakey, et tous ceux avec qui il a échangé, de Kenny Garrett à Lisa Simone. Mais aussi les musiques qu’il a rencontrées depuis qu’il s’est arrimé à Paris, au tournant des années 2.0 : le funk et le rhythm’n’blues, ou encore le métal et les musiques d’Afrique de l’Ouest.

C’est encore de cela dont il s’agit avec ce disque, au titre programmatique : Reflets Denses. « Un reflet si dense qu’il en devient une autre réalité avec alors des ressemblances dues à ce réel et des différences dues au fait que c’est une autre entité. »

Ressemblance et différence, telle est la dualité induite dans la personnalité de Sonny Troupé. Ni ceci, ni cela, mais quelqu’un de plus complexe, de moins clairement basique. Il faut savoir entendre entre les lignes pour bien comprendre l’intégrité de son message. Un thème dans une veine plutôt classique peut prendre des atours électroniques, un air de facture plus post-moderne peut aussi bien être le sujet d’un retraitement jazz.

Haute Tension Créative