Groupe __crédit Celine Dumas

Dum Spiro // Le Club (Rodez) // 10 nov

Crédit Photo Celine Dumas

Yo Festival // Le Club (12-Rodez)

Toutes les infos ici 

VENDREDI 10 NOVEMBRE
18h > 21h
> Atelier Chorégraphique Hip Hop Danse Contemporaine (avec Bouziane Bouteldja de la compagnie DANS6T)
Infos et Inscriptions à nora@mjcrodez.com et au 05 65 67 01 13

20h30
Gerard Baste (Rap Punk Club)
Une attitude Rock n’Roll, un flow aussi lourd que ses vannes, une générosité qui le pousse à tout partager avec son public , et des collaborations dans tous les sens.

DUM SPIRO (Electro Rock Alt-Rap Poetry)
« Dum spiro, spero » ou « Tant que je respire, j’espère », la locution a imposé son nom au projet, comme une évidence pour cette collaboration sur disque entre deux êtres secoués par les flots et qui décident de garder la tête hors de l’eau, de mobiliser toute leur énergie pour tirer les sens vers le haut, en poésie et en musique.

MAC Spinner & L’Enfant Sauvage (Rap)
C’est son univers qu’il mettra en avant, nous racontant des histoires imaginaires, ses doutes et ses aspirations sur un fond mélancolique, sans oublier ses égotrip qu’il met en forme sur diverses instrumentales passant d’une boucle au sonorité jazz à un beat trap plus contemporain. Il nous emmène dans son monde sur des beats envoutant habillés de sa voix grave déguisée de rimes habiles et de punchlines tranchantes. Accompagné de son acolyte « l’enfant sauvage » ils sont bien décidé à retourner les salles de concerts avec leurs 16, TURN UP.

Sonny Troupé Quartet Add 2_Sextet_Crédits Dorlis

Sonny Troupé Quartet Add 2 // Drums Summit // Toulouse

Date: 15/03/2018-20:00 - 23:00

Festival Drums Summit // 15 mars 2018

Théatre des Mazades

Plus d’infos ici

On avait découvert Sonny Troupé avec Voyages et Rêves, un premier album plein de promesses. Plus qu’une simple carte de visite, il s’agissait d’une carte d’embarquement vers un univers aux frontières des nombreux styles qui composent la personnalité du batteur guadeloupéen. Le gwo ka, ce tambour qui demeure son ancrage, cette musique dans laquelle le fils du saxophoniste Georges Troupé a tout appris. Le jazz, dont il a été tout autant sevré depuis tout jeune, les maîtres des baguettes Max Roach et Art Blakey, et tous ceux avec qui il a échangé, de Kenny Garrett à Lisa Simone. Mais aussi les musiques qu’il a rencontrées depuis qu’il s’est arrimé à Paris, au tournant des années 2.0 : le funk et le rhythm’n’blues, ou encore le métal et les musiques d’Afrique de l’Ouest, sans oublier  la diaspora ultramarine. Tous ceux-là résonnaient dans ce premier album, un trip parsemé  de samples et citations, qui interrogeait en creux son identité créole.

C’est encore de cela dont il s’agit avec ce disque, au titre programmatique : Reflets Denses. « Un reflet si dense qu’il en devient une autre réalité avec alors des ressemblances dues à ce réel et des différences dues au fait que c’est une autre entité. » Telle est l’idée que Sonny Troupé décide de développer après Luminescence en duo avec Grégory Privat sorti en 2015. « Mon idée était de prendre comme base un maximum de type de mélodies gwo ka que l’on retrouve dans le gwo ka moderne et dans le style plus traditionnel, et d’en proposer mes propres arrangements. » Un thème dans une veine plutôt classique peut prendre des atours électroniques, un air de facture plus post-moderne peut aussi bien être le sujet d’un retraitement jazz. A chaque fois, la matière première est l’objet d’une réinterprétation, créant une diffraction d’un même sujet, vue en double, au prisme du reflet dense.

En puisant dans cette matière sonore propre au gwo ka et à la Guadeloupe, Sonny Troupé nous invite à une réflexion sur notre rapport au temps.

Emplacement
Théatre des Mazades

Chargement de la carte ....

Catégories


 

Sonny Troupé

Dums Summit

 

dum spiro

DUM SPIRO – Les Trois Baudets – Paris

Dum Spiro va à la rencontre de son public parisien pour sa première date dans la capital. Venez nombreux!

Date: 20/09/2017-20:30 - 21:30

Toutes les infos ici

 » Dum spiro, spero » ou « Tant que je respire, j’espère », la locution a imposé son nom au projet, comme une évidence pour cette collaboration sur disque entre deux êtres secoués par les flots et qui décident de garder la tête hors de l’eau, de mobiliser toute leur énergie pour tirer les sens vers le haut, en poésie et en musique.
Francis Esteves est de ces beatmakers français qui sèment leurs productions et tissent leur réseau aux quatre coins du globe. Dans une vie presque lointaine, il a écumé les scènes d’Europe et d’Outre-Atlantique avec les groupes EXPerience (rock à texte, avec Michel Cloup) et Binary Audio Misfits, projet franco-américain de son initiative qui le lance sur la scène alt-rap. Il a fondé ensuite le label Dora Dorovitch et son projet solo (We Are Disco Doom Revenge) pour s’aventurer plus loin aux frontières de l’electro, du rap alternatif, du rock, de la folk. Il en sort aujourd’hui une musique hybride, singulière, émotionnelle, où les sons acoustiques se fondent à merveille dans les beats électroniques.
C’est dans cet écrin de choix qu’il a invité Zedrine, poète slameur, à imprimer son univers poétique. Après dix ans de scènes et de disques, au sein du groupe « Enterré sous X » puis en duo sous son propre nom, il trouve dans Dum Spiro le paysage parfait pour livrer sa poésie singulière.
« Tout semble calme
et tout semble déchaîné… », nous dit-on dès le titre d’ouverture. Et c’est en effet dans un jeu de contrastes que Dum Spiro nous entraîne, entre mélancolie douce et envolées plus fiévreuses.
Au fil du disque, on retrouvera la collaboration au micro de Brzowski, Swordplay et Chief The Doomsday Device, qui rappellent l’attachement du groupe à cette famille « alt-rap » qui ne connaît pas de frontières.

Sur scène, Zedrine portera le répertoire en duo avec Clémentine Thomas à la batterie et aux pads et lui-même au chant et aux programmations et samples. D’un tête-à-tête à un autre, Dum Spiro garde son identité, son énergie et se lance à l’assaut des salles.

Emplacement
Les Trois Baudets

Chargement de la carte ....

Catégories


DUM SPIRO – Les Trois Baudets – Paris

Plus d’infos: https://www.lestroisbaudets.com/

dum spiro

dum spiro

Sonny Troupé QUartet Add 2 // Sunset -Paris

Date: 14/10/2017-00:00

Dans le cadre du Festival Jazz Sur Seine

Sonny Troupé Quartet Add 2

Un reflet si dense qu’il en devient une autre réalité. Ressemblances / Différences…
Tel est la nouvelle idée que Sonny Troupé a choisi de développer.
Après son 2ème album en duo avec Grégory Privat « Luminescence»,
Il s’est donc consacré à l’élaboration et à la mise en son du concept « Reflets Denses ». Ce troisième album fait suite au tout premier intitulé « Voyages et Rêves ».

On avait découvert Sonny Troupé avec Voyages et Rêves, un premier album plein de promesses. Plus qu’une simple carte de visite, il s’agissait d’une carte d’embarquement vers un univers aux frontières des nombreux styles qui composent la personnalité du batteur guadeloupéen. Le gwo ka, ce tambour qui demeure son ancrage, cette musique dans laquelle le fils du saxophoniste Georges Troupé a tout appris. Le jazz, dont il a été tout autant sevré depuis tout jeune, les maîtres des baguettes Max Roach et Art Blakey, et tous ceux avec qui il a échangé, de Kenny Garrett à Lisa Simone. Mais aussi les musiques qu’il a rencontrées depuis qu’il s’est arrimé à Paris, au tournant des années 2.0 : le funk et le rhythm’n’blues, ou encore le métal et les musiques d’Afrique de l’Ouest, sans oublier la diaspora ultramarine. Tous ceux-là résonnaient dans ce premier album, un trip parsemé de samples et citations, qui interrogeait en creux son identité créole.

C’est encore de cela dont il s’agit avec ce disque, au titre programmatique : Reflets Denses. « Un reflet si dense qu’il en devient une autre réalité avec alors des ressemblances dues à ce réel et des différences dues au fait que c’est une autre entité. » Telle est l’idée que Sonny Troupé décide de développer après Luminescence en duo avec Grégory Privat sorti en 2015.

Ressemblance et différence, telle est la dualité induite dans la personnalité de Sonny Troupé. Ni ceci, ni cela, mais quelqu’un de plus complexe, de moins clairement basique. Il faut savoir entendre entre les lignes pour bien comprendre l’intégrité de son message. Un thème dans une veine plutôt classique peut prendre des atours électroniques, un air de facture plus post-moderne peut aussi bien être le sujet d’un retraitement jazz. A chaque fois, la matière première est l’objet d’une réinterprétation, créant une diffraction d’un même sujet, vue en double, au prisme du reflet dense.

Raphael Philibert : sax alto

Thomas Koenig : sax ténor, flute

Grégory Privat : piano, voix, sample

Mike Armoogum : basse, voix

Olivier Juste : tambour ka, voix

Sonny Troupé : batterie,voix, ka, sample

Emplacement
Sunset

Chargement de la carte ....

Catégories


Sonny Troupé QUartet Add 2 // Sunset -Paris

DUM SPIRO – Le Metronum – Toulouse

Date: 22/09/2017-20:00 - 22:30

Toutes les infos ici

Event FB ici

1° partie de Joey Le Soldat

DUM SPIRO “ Hors chant” (sortie novembre 2016) [electro-rock poetry]

« Dum spiro, spero » ou « Tant que je respire, j’espère », la locution a imposé son nom au projet, comme une évidence pour cette collaboration sur disque entre deux êtres malmenés par les flots et qui décident de garder la tête hors de l’eau, de mobiliser toute leur énergie pour tirer les sens vers le haut, en poésie et en musique. Francis Esteves est de ces beatmakers français qui sèment leurs productions et tissent leur réseau aux quatre coins du globe. Dans une vie presque lointaine, il a écumé les scènes d’Europe et d’Outre-Atlantique avec les groupes EXPerience et Binary Audio Misfits. Il a fondé ensuite son propre label (Dora Dorovitch) et son projet personnel (We Are Disco Doom Revenge) pour s’aventurer plus loin aux frontières de l’electro, du rap alternatif, du rock, de la folk. Il en sort aujourd’hui une musique hybride, singulière, émotionnelle, où les sons acoustiques se fondent à merveille dans les beats électroniques. C’est dans cet écrin de choix qu’il a invité Zedrine, poète slameur, a imprimé son univers poétique. Après dix ans de scènes et de disques, au sein du groupe « Enterré sous X » puis en duo sous son propre nom, il trouve dans Dum Spiro le paysage parfait pour livrer sa poésie singulière. « Tout semble calme et tout semble déchaîné… », nous dit-on dès le titre d’ouverture. Et c’est en effet dans un jeu de contrastes que Dum Spiro nous entraîne, entre mélancolie douce et envolées plus fiévreuses. Au fil du disque, on retrouvera la collaboration au micro de Brzowski, Swordplay et Chief The Doomsday Device, qui rappellent l’attachement du groupe à cette famille « alt-rap » qui ne connaît pas de frontières

 Facebook : https://www.facebook.com/dumspiromusic/

JOEY LE SOLDAT ( Hip Hop Electro – Burkina Faso)

Biberonné au Rap US et français d’un côté et aux paroles des griots africains de l’autre, Joey le Soldat est petit-fils de tirailleur et fils d’un militant indépendantiste époque Sankara. En 2010, il sort diplômé en Lettres Modernes de l’Université de Ouagadougou et remporte le clash d’improvisation du festival Waga Hip Hop. Pendant trois ans, il enchaîne les petits boulots comme jardinier et donne des cours aux enfants de son quartier. Le samedi soir, il monte des sounds system. En 2014 – 2015, grâce au succès de son album « Burkin Bâ », la popularité de Joey le Soldat grandit en Europe. (…Mais aussi notamment auprés de la jeunesse burkinabè qui renverse le président Campaoré à la tête du Burkina Fao depuis 1987 !). Joey devient dans le même temps « Ambassadeur de la Marche contre Monsanto ». Avec son flow puissant et un style unique qui mélage Hip Hop 90′s, Electro et samples africains, Joey le Soldat revient aujourd’hui avec, BARKA, un nouvel album spectaculaire, taillé pour la scène.

Facebook : https://www.facebook.com/joeylesoldatofficial/
Site : https://www.musicme.com/Joey-Le-Soldat/

Emplacement
Le Metronum

Chargement de la carte ....

Catégories


DUM SPIRO – Le Metronum – Toulouse

dum spiro

DUM SPIRO // AINAY LE CHATEAU

Date: 10/09/2017-00:00

DUM SPIRO – Bistrot Culture – Ainay-le-Château (03)

« Dum spiro, spero » ou « Tant que je respire, j’espère », la locution a imposé son nom au projet, comme une évidence pour cette collaboration sur disque entre deux êtres secoués par les flots et qui décident de garder la tête hors de l’eau, de mobiliser toute leur énergie pour tirer les sens vers le haut, en poésie et en musique.
Francis Esteves est de ces beatmakers français qui sèment leurs productions et tissent leur réseau aux quatre coins du globe. Dans une vie presque lointaine, il a écumé les scènes d’Europe et d’Outre-Atlantique avec les groupes EXPerience (rock à texte, avec Michel Cloup) et Binary Audio Misfits, projet franco-américain de son initiative qui le lance sur la scène alt-rap. Il a fondé ensuite le label Dora Dorovitch et son projet solo (We Are Disco Doom Revenge) pour s’aventurer plus loin aux frontières de l’electro, du rap alternatif, du rock, de la folk. Il en sort aujourd’hui une musique hybride, singulière, émotionnelle, où les sons acoustiques se fondent à merveille dans les beats électroniques.
C’est dans cet écrin de choix qu’il a invité Zedrine, poète slameur, à imprimer son univers poétique. Après dix ans de scènes et de disques, au sein du groupe « Enterré sous X » puis en duo sous son propre nom, il trouve dans Dum Spiro le paysage parfait pour livrer sa poésie singulière.
« Tout semble calme
et tout semble déchaîné… », nous dit-on dès le titre d’ouverture. Et c’est en effet dans un jeu de contrastes que Dum Spiro nous entraîne, entre mélancolie douce et envolées plus fiévreuses.
Au fil du disque, on retrouvera la collaboration au micro de Brzowski, Swordplay et Chief The Doomsday Device, qui rappellent l’attachement du groupe à cette famille « alt-rap » qui ne connaît pas de frontières.

Sur scène, Zedrine portera le répertoire en duo avec Clémentine Thomas à la batterie et aux pads et lui-même au chant et aux programmations et samples. D’un tête-à-tête à un autre, Dum Spiro garde son identité, son énergie et se lance à l’assaut des salles.

Emplacement
Bistrot Culture

Chargement de la carte ....

Catégories


DUM SPIRO // AINAY LE CHATEAU

dum spiro

DUM SPIRO // MOnlucon

Date: 08/09/2017-21:00 - 22:30

Toute les infos ici

« Dum spiro, spero » ou « Tant que je respire, j’espère », la locution a imposé son nom au projet, comme une évidence pour cette collaboration sur disque entre deux êtres secoués par les flots et qui décident de garder la tête hors de l’eau, de mobiliser toute leur énergie pour tirer les sens vers le haut, en poésie et en musique.
Francis Esteves est de ces beatmakers français qui sèment leurs productions et tissent leur réseau aux quatre coins du globe. Dans une vie presque lointaine, il a écumé les scènes d’Europe et d’Outre-Atlantique avec les groupes EXPerience (rock à texte, avec Michel Cloup) et Binary Audio Misfits, projet franco-américain de son initiative qui le lance sur la scène alt-rap. Il a fondé ensuite le label Dora Dorovitch et son projet solo (We Are Disco Doom Revenge) pour s’aventurer plus loin aux frontières de l’electro, du rap alternatif, du rock, de la folk. Il en sort aujourd’hui une musique hybride, singulière, émotionnelle, où les sons acoustiques se fondent à merveille dans les beats électroniques.
C’est dans cet écrin de choix qu’il a invité Zedrine, poète slameur, à imprimer son univers poétique. Après dix ans de scènes et de disques, au sein du groupe « Enterré sous X » puis en duo sous son propre nom, il trouve dans Dum Spiro le paysage parfait pour livrer sa poésie singulière.
« Tout semble calme
et tout semble déchaîné… », nous dit-on dès le titre d’ouverture. Et c’est en effet dans un jeu de contrastes que Dum Spiro nous entraîne, entre mélancolie douce et envolées plus fiévreuses.
Au fil du disque, on retrouvera la collaboration au micro de Brzowski, Swordplay et Chief The Doomsday Device, qui rappellent l’attachement du groupe à cette famille « alt-rap » qui ne connaît pas de frontières.

Sur scène, Zedrine portera le répertoire en duo avec Clémentine Thomas à la batterie et aux pads et lui-même au chant et aux programmations et samples. D’un tête-à-tête à un autre, Dum Spiro garde son identité, son énergie et se lance à l’assaut des salles.

Emplacement
le Perceval

Chargement de la carte ....

Catégories


pochette_whistling in the street_bokalé_brass_band

BOKALE BRASS BAND // ÎLE D’OLERON

Avant de vous laisser pour les vacances … un air de funk souffle vers Oléron!

 

Les folles nuits de la Nouvelle-Orléans résonnent aux sons des cuivres de cette fanfare déjantée…
Bokale Brass Band c’est l’héritage de cette incroyable pulsion de liberté : un mélange de swing, de funk, de soul et de rythmes afro-caribéens qui crée un univers singulier tout en rappelant l’héritage historique et musical de La Louisiane. Déambulation sur le port avant le concert.

On est transporté dans la ville mythique durant son carnaval où les rues sont bondées de gens qui chantent et dansent au son des percussions, des banjos, des trompettes et des saxophones…Les visages exaltent la joie jusqu’aux premiers rayons de soleil au rythme des fanfares…

Bokale Brass Band c’est l’héritage de cette incroyable pulsion de liberté : un mélange de swing, de funk, de soul et de ryhtmes afro-caribéens qui crée un univers singulier tout en rappelant l’héritage historique et musical de la Louisiane.

En 2015 sort leur premier album intitulé « Whistling in the street » qui signe le début d’un long voyage en partance du Boucau (Bokal(é) en Basque) vers des contrées lointaines, aux échos afro-américains. Le groupe signe 12 morceaux à leur image marquant la volonté d’imposer un style propre et festif.

En live ou sur CD il sera difficile de résister à l’appel de la danse tant l’énergie de cette fanfare est communicative.

Buvette et crêpes par le Comité des Fêtes de la Cotinière. Gratuit.

Toutes les infos ici

Baptiste Techer : Trombone

Fabien Durou : Trompette

Jean Vernhères : Saxophone

Paul Vernhères : Banjo

Olivier Vernhères : Caisse Claire

Pierre Latute : Soubassophone

Fréderic Faure : Grosse caisse

BOKALE BRASS BAND // ÎLE D’OLERON